Vous souhaitez adopter un mode de vie écologique et sain ? Dans ce cas, l’article ci-dessous est pour vous !

Vous êtes préoccupé par la qualité de l’air intérieur ? Nous passons 90 % de notre temps à l’intérieur. Selon l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), l’air intérieur peut être 10 fois (ou plus) pollué que l’air extérieur. Il est prouvé scientifiquement que l’exposition à long terme à un cocktail de substances chimiques présentes dans l’air, à la poussière et aux produits du quotidien est nocive pour notre santé. Les personnes les plus exposées aux produits chimiques sont les fœtus, les bébés, les enfants, les femmes, les personnes âgées, les travailleurs à haut risque, les pauvres et les personnes souffrant de maladies chroniques, telles que les allergies, l’asthme et les hypersensibilités chimiques multiples. L’exposition aux produits chimiques et les symptômes qui en résultent peuvent échapper à l’attention des médecins, en raison de l’exposition continue à ces produits. Il y a un manque d’éducation et de sensibilisation aux effets sur la santé des expositions quotidiennes aux produits chimiques les plus courants. Parfois, un nouveau produit peut déclencher des symptômes chez un individu, et si la question du choix du produit ou de l’exposition et de l’effet n’est jamais posée, le lien entre les deux passe inaperçu et les expositions se poursuivent. Les individus peuvent avoir des réactions différentes aux mêmes produits chimiques et certaines personnes peuvent avoir des réactions élevées à de très faibles doses.

Pour cette raison, nous pouvons tous tirer profit de l’utilisation de produits dont la toxicité est nulle ou faible. Nous avons un contrôle individuel total sur ce que nous achetons pour notre maison et notre famille : nourriture, produits de nettoyage, produits de soins personnels, matériaux de construction et de rénovation.


Comment ces produits chimiques pénètrent-ils dans l’organisme ?

Les trois principales voies d’exposition sont la peau, les poumons et la bouche. Les produits chimiques sont absorbés, distribués et ajoutés au niveau total de produits chimiques toxiques dans notre corps. La peau est le plus grand organe du corps et peut absorber les produits chimiques provenant des produits de soins personnels et d’entretien ménager. Les produits chimiques peuvent entrer fréquemment en contact avec la peau et certains peuvent provoquer des irritations, telles que des dermatites de contact. De plus, lorsque nous respirons, les tissus délicats des poumons peuvent être exposés à des produits chimiques qui pénètrent dans le sang et sont distribués sans passer par le processus de détoxification du foie. Ces produits chimiques peuvent causer des dommages dans tout le corps et peuvent abimer les tissus pulmonaires. L’utilisation d’aérosols est préoccupante, car les particules expulsées sont très petites. Enfin, les produits chimiques toxiques qui entrent dans la bouche sont absorbés par le tube digestif. Il s’agit de substances chimiques présentes dans les aliments que nous mangeons et buvons, comme les pesticides, les conservateurs, les additifs, les colorants, etc., ainsi que les produits appliqués sur ou près de la bouche, comme le rouge à lèvres. Les enfants sont plus vulnérables à l’ingestion de résidus toxiques sur les sols, les meubles, les jouets et autres objets, par le contact entre leurs mains et bouches.

Pour plus d’informations, visitez la section les effets des expositions sur la santé humaine sur notre site web.


Créez le changement que vous voulez voir se produire !


Tant de produits sont annoncés avec des messages séduisants; par exemple, l’utilisation d’un produit ou d’une crème particulière vous fera paraître dix ans plus jeune ou un déodorant vous permettra d’être performant 18 heures par jour sans transpirer. En fait, dans ces messages, il n’est pas fait mention des dommages qui peuvent être causés par l’exposition aux produits chimiques contenus dans ces produits !

Changer les produits que vous utilisez quotidiennement peut sembler une étape difficile à mettre en œuvre. Cependant, ce changement est essentiel pour votre santé et celle de votre entourage, ainsi que pour l’environnement ! Vous aurez certainement un sentiment de bien être lié à la réduction de substances chimiques, en choisissant des produits sains qui conduiront à une meilleure qualité de l’air intérieur et un environnement moins nocif.

Laissez-nous vous aider et vous accompagner dans ce changement !

Certaines étapes peuvent sembler plus difficiles que d’autres, en particulier pour les produits d’hygiène domestique et personnelle. Souvenez-vous, moins c’est plus ! Visitez cette section pour savoir comment identifier les produits sains.
Certaines personnes pensent que les produits chimiques sont bons pour nous ! Ensemble, défaisons certaines idées préconçues :

  • Les produits d’hygiène personnelle et domestique qui ont une odeur « propre » me rendent plus sain, ainsi que ma maison = FAUX!

Les « odeurs » utilisées dans ces produits sont en fait des produits chimiques synthétiques qui sont utilisés pour produire une odeur, que nous pouvons associer à la sensation de propreté. Mais en réalité, ces produits chimiques sont nocifs pour notre santé. Les produits de nettoyage sains tels que le borax, le vinaigre, le bicarbonate de soude, etc., n’ont pas ces odeurs chimiques, mais ils sont tout aussi efficaces pour nettoyer votre maison de manière saine.

  • Vivre dans un environnement composé de produits chimiques nous rend plus forts et moins vulnérables = FAUX!

L’exposition aux substances chimiques contenues dans les produits, comme expliqué ci-dessus, est nocive pour notre santé. Les enfants et les autres groupes vulnérables sont plus à risque. Si vous tombez malade suite à une exposition aux produits chimiques, le diagnostic est très difficile à obtenir et les traitements médicaux ne sont pas disponibles dans le système public. Au Canada, plus d’un million de personnes ont reçu un diagnostic d’hypersensibilité chimique multiple (MCS) et nous savons, d’après les statistiques, que ce nombre est en augmentation (Statistique Canada, 2016). Afin de prévenir les maladies dues à l’exposition aux produits chimiques, choisissez vos produits avec discernement.


Maintenant que vous avez quelques informations de base en main, voici un plan pour une transition réussie, étape par étape, vers un environnement plus sain :

  1. Pensez à toutes les bonnes raisons de changer votre mode de vie et créer un environnement plus sain pour vos enfants, vous-même et la planète !
  2. Allez-y à votre propre rythme. Faites des changements pièce par pièce (par exemple, commencez par la salle de bain), en enlevant les produits nocifs et en les remplaçant par des alternatives plus saines. Après avoir retiré les produits nocifs d’un endroit, il vous sera plus facile de continuer à rendre les autres pièces de la maison plus saines. Pour savoir quels sont les produits nocifs et comment les remplacer efficacement, veuillez vous référer aux différentes sections de notre site web. (Remarque : pour vous débarrasser de vos produits, ne versez pas de nettoyants et d’autres produits toxiques dans les égouts et ne les jetez pas à la poubelle. Contactez votre municipalité pour une élimination en toute sécurité).
  3. Intégrez ces changements dans votre vie quotidienne : achetez sainement ou essayez des recettes saines (voir le guide), construisez ou rénovez de manière saine, etc. Vous pouvez être le moteur du changement ! Utilisez votre pouvoir d’achat pour créer le changement que vous souhaitez voir se produire, et les marchés répondront à vos besoins.
  4. Adoptez certaines règles à la maison : par exemple, ne pas permettre de fumer à l’intérieur, laisser les chaussures d’extérieur à l’entrée, assurer une bonne ventilation, etc.
  5. Diffusez le message à votre famille, à vos amis, aux personnes qui vous entourent et sur les réseaux sociaux. Devenez un acteur du changement !

Nous sommes disponibles pour vous aider à créer des espaces sains !