Les déodorants cachent les odeurs corporelles en bloquant la croissance des bactéries responsables des odeurs.

Alternatives saines

Sans parfum

All Good – Déodorant, sans parfum

Coastal Classic Creations – Déodorant Wave Crest

Each and Every – Déodorant, sans parfum

Freedom – Déodorant Naturel, sans parfum

Green Beaver – Déodorant Naturel en bâton, sans parfum

Honestly pHresh – Phree Déodorant Prébiotique

Kinko – Microbiomix Déodorant Equilibrant, sans parfum

Kiss My Face – Active Life Déodorant en bâton, sans parfum

Miessence – Stick Déodorant, sans parfum

Purelygreat – Déodorant crème, sans parfum

Real Purity – Déodorant, sans parfum

Rocky Mountain Soap Company – Déodorant, sans parfum

Terressentials – Déodorant Super Protection, sans parfum

Thinksport – Déodorant Naturel, sans parfum

Tom’s of Maine – Déodorant Longue Durée, sans parfum

Avec parfums (huiles essentielles)

Anarres Natural Health – Crème Déodorante Détoxifiante

Attitude – Super Leaves Déodorant, sans odeur

Be Well Company – Le Meilleur Déodorant

Cleo and Coco – Déodorant au Charbon

Druide – Déodorant Pur and Pure

Earthwise – Désodorisant naturel

Honeybee Gardens – Poudre Déodorante

Jusu Body – Déodorant Naturel

Madame Lemy – Déodorant Naturel, parfumé

Prep U – Déodorant Naturel, parfumé

Primally Pure – Déodorant, Charbon

Qet Botanicals – Dry Putty Déodorant

Thirsty Naturals – Déodorant

A faire soi-même

Pour un déodorant naturel et efficace, optez pour une recette simple composée de seulement 3 ingrédients:

  • 100g d’huile de coco
  • 60g de bicarbonate de soude
  • 40g de fécule (ou arrowroot)

Versez l’huile de coco liquide dans un contenant, et ajoutez le bicarbonate de soude et la fécule tout en fouettant le mélange (ainsi vous éviterez la formation de grumeau). Conservez dans un endroit frais jusqu’à ce que le déodorant se raffermisse. Et voilà!

Pour plus de détails sur cette recette, consultez le site Antigone XXI.

Pour d’autres recettes maison, vous pouvez consulter le blog Les Trappeuses ou encore le site Toits alternatifs.


Ingrédients à éviter

  • Aluminium: neurotoxique, sensibilisant cutané

L’aluminium est aussi le sujet de nombreux débats dans les cosmétiques. Bien que son effet ne soit pas entièrement confirmé, il est suspecté d’avoir un effet cancérogène. Une étude de 2003 a montré que les jeunes filles ayant commencé à se raser les aisselles et à utiliser des déodorants à base d’aluminium, ont développé un cancer du sein plus tôt par rapport à d’autres jeunes filles. De plus, des chercheurs de l’Université de Reading en Angleterre ont prouvé la présence d’aluminium dans des tumeurs cancéreuses du sein. C’est donc un ingrédient à surveiller et à éviter.

  • Alcool benzylique: irritant pour les yeux et les voies respiratoires supérieures
  • BHT: cancérogène possible, perturbateur endocrinien
  • Cétéareth: cancérogène possible
  • Isobutane: neurotoxique
  • Parabènes: perturbateurs endocriniens
  • Parfums synthétiques: allergènes
  • Talc: cancérogène possible, irritant pour la peau, les yeux et les voies respiratoires
  • Triclosan: perturbateur endocrinien