Alternatives saines

Piscine écologique (biopiscine, piscine biologique, bassin biologique, bassin naturel): elle regroupe un grand nombre d’avantages par rapport à une piscine traditionnelle chlorée. Elle ne contient aucun produit chimique (oxygénation et régénération par les plantes et la microfaune) et demande donc peu d’entretien. De plus son aspect esthétique s’intégrant à l’environnement naturel a un impact environnemental réduit. Enfin, elle est résistante aux hivers froids.

Le site éco habitation vous en dit davantage sur ces piscines biologiques.

Conseils

Le sel peut être une alternative à l’utilisation de chlore. Il demande moins d’entretien et est plus doux pour les yeux et les cheveux. Néanmoins, ce système nécessite un dispositif de courant électrique à bas voltage qui transforme le sel en chlore. Autrement dit, ce n’est pas une solution à 100% inoffensive, et assez polluante pour l’environnement (lors du changement des eaux).

D’autres systèmes alternatifs existent, néanmoins leur utilisation est complémentaire à l’utilisation (réduite) de sel de brome ou de chlore. Ces trois alternatives sont l’ozonation, l’ionisation et le rayonnement UV. Ces systèmes nécessitent l’achat d’appareils supplémentaires, mais ont un impact réduit sur l’environnement par rapport à un système entièrement au chlore.


Ingrédients à éviter

  • Chlore: irritant et corrosif pour la peau, les yeux et les voies respiratoires

L’action du bactéricide chlore sur l’environnement et les organismes aquatiques est également néfaste.