Les conseils et alternatives saines proposées, ci-dessous, s’appliquent pour les planchers et les escaliers.

Quelques alternatives

L’ardoise et la pierre: C’est une solution durable, locale et saine. 

Le béton: C’est un matériau qui aide à retenir la chaleur et des produits chimiques sont ajoutés dans le processus de fabrication. La production de béton n’est pas respectueuse de l’environnement.

Le bambou et le liège: Ces matériaux sont écologiques, durables, sains et renouvelables. Toutefois, les longues distances qu’ils doivent parcourir (Europe, Asie) en font des matériaux polluants (si l’on habite au Canada). Il est à noter que dans le processus de préparation du bambou pour le revêtement de sol, des colles et de l’urée formaldéhyde peuvent être utilisés. Cela peut affecter la qualité de l’air intérieur et poser un risque pour la santé des personnes qui souffrent d’hypersensibilités environnementales.

Le bois massif: Il ne contient pas ou peu de COV et représente un choix écologique durable. Optez pour un bois certifié FSC et choisissez un bois franc comme le chêne, merisier, érable, etc.

Le carrelage et la céramique: En utilisant des colles contenant peu ou pas de COV, le carrelage est une solution durable et saine pour votre logement. Toutefois, ils proviennent souvent d’Italie ou de Chine, et ont donc une empreinte carbone élevée.

Pensez aussi au carrelage recyclé (40% minimum). cf éco habitation.

Le chanvre: Sans ajout d’autres composantes, le chanvre est un produit sain, qui peut être recyclable et recyclé. Son bilan carbone est faible, car il est facilement cultivé en Amérique du Nord et en Europe. De plus, c’est une matière première biosourcée ayant une croissance rapide. (cf. éco habitation)

Le linoléum et le marmoléum: Les revêtements en linoléum sont fabriqués à partir de toile de jute imperméabilisée avec de l’huile de lin et de la poudre de bois. C’est une solution naturelle, anti-allergène et antibactérienne. (cf. éco habitation)

Les planchers de récupération: C’est une solution écologique, durable et saine. Son prix est toutefois plus élevé.

Conseils

Certains planchers d’ingénierie et retailles de bois FSC peuvent contenir des endos composés de colles contenant des agents cancérogènes comme le formaldéhyde.

Les tapis (fixés au sol) sont souvent fabriqués à base de produits pétroliers ou de fibres synthétiques non biodégradables et contiennent des substances chimiques telles que les colles, teintures, produits ignifuges, etc.

Les planchers stratifiés (laminés, flottants) sont composés de fibres de bois peu durables maintenues ensemble par de la colle, pouvant contenir du formaldéhyde cancérogène.

Évitez également le vinyle (PVC) toxique et présent un grand nombre de revêtements de sol.

Enfin, évitez l’utilisation de bois tropical. Bien qu’il ne soit pas toxique en tant que tel, son utilisation contribue à la déforestation. Il est préférable d’utiliser des bois recyclés, récupérés que vous pourrez teindre avec des teintures non toxiques.

Pour entretenir vos planchers, utilisez des huiles sans COV. Le site éco habitation recommande l’huile Monocoat non toxique.


Ingrédients à éviter

  • Agents antitaches: toxiques
  • Colles: peuvent contenir des solvants aux effets toxiques pour l’humain (1,1,1-trichloroéthane, benzène, distillats de pétrole, toluène, xylène, etc.)
  • COV (Composés Organiques Volatiles) comme le formaldéhyde
  • Formaldéhyde: cancérogène, irritant pour les yeux et les voies respiratoires, sensibilisant respiratoire
  • Produits ignifuges: toxiques pour l’humain, libèrent des COV, effets toxiques possibles sur les systèmes nerveux et hormonal
  • Produits pétroliers: cancérogènes possibles en fonction du degré de purification (contamination possible par le butadiène), allergènes
  • Teintures: cancérogènes possibles, sensibilisants cutanés, photosensibilisants et mutagènes